La dame et le troubadour et autres contes de la musique

La dame et le troubadour et autres contes de la musique
Author: Gerard Lomenec'h
Language French
Pages: 304
ISBN10: 2.87901.72
Genre: Uncategorized
Goodreads Rating: 4.00
Published: 2006 by Edition Soud Ouest

Si l'Aquitaine fut, au Moyen Âge, la scène du vaste concert des troubadours, ces chantres de l'amour courtois, la musique a su aussi depuis toujours parler à l'âme populaire. Les contes et légendes du Grand Sud foisonnent de sifflets magiques, d'herbes chantantes, de fées musiciennes et de lutins danseurs.De la Gascogne aux Pyrénées, de la Provence à la Haute Lande, du Pays basque à la Corse ou au Limousin, Gérard Lomenec'h a retrouvé des histoires qui enchanteront nos oreilles.Gérard Lomenec'h est instrumentiste. Il donne de nombreux concerts de musique médiévale. Il est notamment l'auteur de Chantres et Ménestrels à la cour de Bretagne et d'Aliénor d'Aqui­taine et les troubadours.Extrait du livre :Le Joueur de fifreLandesIl y avait une fois un garçon qui était habile en beaucoup de choses. Il était, surtout, fort bon sonneur: il n'avait pas son pareil pour faire résonner le fifre ; et comme il allait souvent faire danser, tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, pour gagner quelques sous, on ne l'appelait guère autrement que le Joueur de fifre. Un jour qu'il revenait d'une assemblée, en passant sur le bord de la rivière, il aperçut à ses pieds un gros brochet étendu sur le sable, la bouche ouverte, et qui semblait déjà à moitié mort.- Adieu, Joueur de fifre, dit le poisson.- Adieu, brochet, dit l'autre. -Voudrais-tu me rendre un service ?- Pourquoi pas, si je le peux ?- Tout à l'heure, en sautant, je suis tombé hors de la rivière, et je vais périr ici, tu le vois, si tu ne viens à mon aide. Remets-moi dans l'eau, je t'en prie; si jamais à ton tour, tu te trouves dans l'embarras, je ferai, moi aussi, tout ce que je pourrai pour toi.- Hé ! que veux-tu pouvoir jamais faire pour moi ! dit en riant le jeune homme.- On ne sait pas ! dit le brochet.Le Joueur de fifre ramassa le poisson, le remit dans la rivière, puis il reprit son chemin, et s'éloigna en sifflant. Un peu plus loin, il entendit encore une autre voix près de lui :- Adieu, Joueur de fifre.Le garçon regarda à ses pieds, à l'endroit d'où venait la voix. Il finit par apercevoir sur le sable une fourmi bée: elle semblait n'en pouvoir plus, à peine se traînait-elle.- Adieu, fourmi, dit-il.- Je voudrais te demander un service.- Dis toujours, je verrai ce que je pourrai faire.